CARTOMATON

7 juin 2011

Gilles delorme, procureur de Strasbourg, se prend ses 4 vérités dans la gueule

Classé dans : Judikapo — cartomaton @ 18:05

Blason islamique de StrasbourgCalimero est ce jeune homme de Strasbourg qui est harcelé judiciairement de manière ahurissante pour avoir, chez lui, brûlé deux pages du Coran, et avoir uriné dessus, suite à un pari qu’il expliquait dans cette interview accordée à notre journal [Riposte Laïque].Poursuivi par la Licra et par la Mosquée de Strasbourg, il avait été dans un premier temps acquitté, au grand dam des associations dites anti-racistes et des islamistes, malgré la requête étonnante d’un procureur de la République, qui avait demandé 3 mois de prison avec sursis, et 1000 euros d’amende à son encontre.

Nous pensions l’affaire classée quand le procureur Delorme, à la surprise générale, a fait appel. Un de nos lecteurs, Léonidas, n’avait pu s’empêcher de marquer sa surprise devant cet acharnement, et de s’étonner du deux poids deux mesures d’une justice qui parait s’acharner sur Calimero, quand elle ne donne pas l’impression de beaucoup s’intéresser à la vandalisation, dans un endroit voisin, de l’église protestante de Hautepierre.

Un autre de nos lecteurs, contributeur ponctuel de RL, a réagi avec une autre vigueur. Cet homme nous a fait parvenir des lettres d’engueulade qu’il a l’habitude de faire parvenir aux hommes politiques de droite ou de gauche (Sarkozy, Juppé, Copé, Ayrault), aux journalistes (France 2), à des préfets comme Carenco, voire à quelques procureurs comme celle qui avait requis contre Eric Zemmour. On peut ne pas partager certains propos vifs de notre lecteur. Les propos sont souvent vifs, mais jamais il n’y a des menaces comme celles que subit régulièrement Christine Tasin. D’autre part, alors que la majorité des islamistes et des gauchistes brandissent des insultes, et des graves menaces, sous anonymat, notre lecteur met un point d’honneur à signer toutes ses lettres, et à donner son adresse, ce qui lui vaut parfois quelques réponses d’interlocuteurs mis en cause.

Mais cette fois, son courrier au procureur Delorme lui vaut une plainte de la part du procureur. Notre lecteur a donc été auditionné par les policiers, dans le nord de la France, et sera convoqué au tribunal, le 9 août prochain. Il est accusé par le procureur Delorme « d’avoir porté honneur à sa dignité et au respect dû à ses fonctions » Apparemment, le procureur n’a pas apprécié cette phrase de notre lecteur :

« Vous vous comportez en parfait collabo des islamistes, comme la police de Vichy s’est comportée en parfaite collabo des nazis en 1939-45. »

A l’heure où nous (…)

La suite sur ripostelaique.com/proces-calimero-un-lecteur-de-rl-poursuivi-pour-avoir-engueule-le-procureur-de-strasbourg.html

Il n’y a que la vérité qui blesse. Maintenant que, de son propre aveu, nous savons ce qui blesse profondément le procureur sharia-compatible Gilles Delorme, on va pouvoir le saigner1 gaiement dans la joie et la bonne humeur :

Mise à jour 19 décembre 2011 :
(déclaration du) vice-procureur douaisien Rémi Schwartz :
« Le procureur a le droit de faire mal son travail sans pour autant se faire traiter de collabo ! »
« Ce n’est pas une raison pour prononcer des réquisitions (deux mois de prison avec sursis et 3 000 E d’amende) démesurées,plaide Me Prudhomme, avocat de la défense. Si vous le condamnez, vous allez le pousser à la clandestinité dans son combat pour la laïcité ! »
C’est le risque que prend le tribunal : J-Y. M. est condamné à 2 000 E d’amende, dont mille avec sursis.
Source : http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Douai/actualite/Secteur_Douai/2011/12/17/article_il-avait-compare-le-procureur-a-un-colla.shtml – Archive image

Puisque le tribunal a décidé de prendre le risque de condamner J-Y M. à la clandestinité, le tribunal de Douai, en la personne du vice-procureur douaisien Rémi Schwartz, est condamné à vie à la même peine que le procureur Gilles Delorme de Strasbourg : recevoir sans sursis le cartomaton ci-dessous, envoyé par chaque résistant clandestin, jusqu’à ce que ces deux collabos fassent d’eux-même amende honorable ou que l’islamois soit bouté hors de france.

Vous trouverez l’adresse postale du tribunal de la sharia de Douai où envoyer votre carte-postale au l’ayatollesque vice-procureur douaisien Rémi Schwartz dans l’annuaire pagesjaunes.fr en indiquant Quoi, Qui : Tribunal de grande instance et : Douai 59500.

Auto-produire la carte postale ci-dessous
et l’envoyer au procureur

caricature du procureur de Strasbourg, Gilles Delorme
.jpg
144 Ko – Version horizontale
.png couleurs pures 216 Ko – Version horizontale
500×750 – 10×15

Vous trouverez l’adresse postale du tribunal de la sharia de Strasbourg où envoyer votre carte-postale à l’ayatollesque procureur Gilles Delorme dans l’annuaire pagesjaunes.fr en indiquant Quoi, Qui : Tribunal de grande instance et : Strasbourg 67000.
Optionnellement vous pouvez aussi envoyer cette carte aux autres protagonistes imamesques anti-Calimero.

Eléments graphiques : Dessin de Konk Justice, loi et magistrature/Hystériquement acharné – Blason islamique de Strasbourg

1. C’est une image :-)

About these ads

3 Commentaires »

  1. lol salut

    Commentaire par gisselmann — 22 octobre 2011 @ 00:21

  2. re:suite a [... évitons les détails pouvant permettre de vous identifier ...] l’apotre delorme [... évitons les détails pouvant permettre de vous identifier ...] fabrique des délinquants . la suite vous la connaissez .vé jeté un sort au vilain . [Jetez plutôt la carte postale suggérée ci-dessus dans une boîte aux lettres, ça a bien plus de chances de le toucher qu'un sort.]

    Commentaire par A. — 22 septembre 2011 @ 02:42

  3. Notre petit dieu gilles delorme m’a séquestré mon permis de conduire pour [... évitons les détails pouvant permettre de vous identifier ...] bizarre cet apôtre se prenant pour dieu . faire appel je ne sais pas. [Préparez une carte postale suggérée ci-dessus par mois de suspension et postez là au début de chaque mois, en variant les endroits d'où vous postez, ça va lui faire les pieds à cet apôtre. Cette suggestion s'adresse à tous ceux qui estiment avoir été condamnés de manière arbitraire par l'apôtre en question. Il faut lui apprendre à assumer les conséquences de ses décisions.]

    Commentaire par A. — 22 septembre 2011 @ 01:58


Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Thème Rubric. Create a free website or blog at WordPress.com.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: