CARTOMATON

30 septembre 2009

CARTOMATON : Dites-le avec des cartes postales citoyennes

Filed under: Uncategorized — cartomaton @ 17:14

Collectif - Quelques Flocons Inoffensifs Travaillant de Concert Peuvent Provoquer Une Avalanche de DestructionsUne image vaut mille mots.
Et sous forme de carte postale, dix fois plus.

Pour dire quelque chose, défendre une idée, faire passer un message, informer… une image sous forme de carte postale est une arme redoutable

  • une arme qui peut-être produite sur l’ensemble du territoire, à l’unité ou en série, par tout un chacun dans le plus parfait anonymat (voir la page Auto-production)…
  • une arme parfois en vente libre
  • une arme qui coûte moins de 50 centimes l’unité…
  • une arme qui se charge pour à peine plus de 50 centimes…
  • une arme à un coup, mais ce coup ne rate JAMAIS sa cible…
  • une arme intelligente : elle ne touche que l’ennemi visé, et jamais un ami…
  • une arme qui se transporte et s’utilise au grand jour
  • une arme qui est absolument inutilisable par l’adversaire… (ça, c’est vraiment très drôle !)

et, surtout, SURTOUT, SURTOUT, c’est une arme dont l’utilisation est totalement, parfaitement, intégralement et indubitablement… LÉGALE
(Il est bien évidemment hors de question de faire des cartes postales d’insulte, de menace, diffamation et autres joyeusetés, cela va sans dire mais ça va encore mieux en le disant !)

Quand on envoie une carte postale dont l’image est percutante, il n’y a même pas besoin d’écrire quoi que ce soit pour se faire bien comprendre : l’image parle déjà d’elle même.
On peut mettre une lettre à la poubelle sans la lire, ou même sans l’ouvrir (comme on le fait parfois avec les publicités envahissantes) mais on ne peut pas jeter une carte postale sans la voir !
C’est aussi ça qui fait de la carte postale une arme redoutable.

Une carte postale peut-elle vraiment être efficace pour faire bouger les choses ?
UNE SEULE carte postale, non, bien évidemment (quoique…🙂 ). Mais vous ne serez pas le seul à envoyer cette carte postale, parce que vous ne serez pas le seul à avoir visité Cartomaton. De fait, aussi légère que sera votre action elle peut s’avérer décisive : c’est le principe du flocon de neige.

flocon de neigeUn flocon de neige ne pèse rien. Il pèse même trois fois rien. Mais un flocon, plus un flocon, plus un flocon… fera s’effondrer le plus solide des toits sous un lent, patient et opiniâtre amoncellement de minuscules flocons qui, bien que ne pesant rien, ou même trois fois rien, finiront par écraser le toit qui ne peut absolument RIEN FAIRE contre l’accumulation lente des patients et opiniâtres flocons.

C’est pour cette raison qu’Amnesty International propose non pas de signer d’inutiles pétitions mais d’envoyer des lettres, concrètes, sur du vrai papier, dans de vrais enveloppes timbrées avec de vrais timbres, en fournissant un modèle de lettre + noms et adresses des crapules destinataires à noyer sous le flot des courriers.

Une pétition, qu’elle ait 10, 100, 1000 ou 10.000 signatures, c’est un flocon de neige : celui des organisateurs de la pétition.
Une carte postale, c’est A CHAQUE FOIS un flocon de neige.
10 cartes postales c’est quelques flocons de neige : aucune importance.
100 cartes postales c’est une couche de neige glissante : il faut commencer à faire attention où on met les pieds.
1000 cartes postales c’est une boule de neige en pleine figure : ça refroidit.
10.000 cartes postales, c’est une avalanche : ça fait du dégât…

Réagir à une action ou à une déclaration publique d’un personnage public en lui envoyant une carte postale n’est que l’utilisation du droit que chaque citoyen a de faire savoir à n’importe quel personnage public ce que ce citoyen pense des actions ou déclarations publiques de ce personnage public.

Le principe CARTOMATON c’est de vous proposer de participer à des actions pacifiques en vous fournissant pour chacune :
– un résumé du contexte motivant l’action
– une image (ou plusieurs) parlante(s), au format carte postale 10×15, qu’il vous suffit d’auto-fabriquer en autant d’exemplaires que vous le souhaitez.
– un ou des lien(s) internet vous indiquant les noms des destinataires et leurs adresses publiques.

Vous auto-fabriquez votre (ou vos) carte(s) postale(s), vous recopiez (ou imprimez-découpez-collez) au dos nom et adresse du destinataire, vous timbrez, vous postez.
Et voilà, ce n’est pas plus compliqué que ça de faire entendre votre voix de petit anonyme sans-grade mais CITOYEN à part entière, pas plus qu’un autre mais pas moins non plus, un citoyen qui estime que son opinion vaut d’investir le timbre et la carte postale pour l’exprimer.
Ceux qui ne voudront pas écouter les citoyens qui auront fait l’effort de s’exprimer… devront faire face aux efforts de ces mêmes citoyens pour le faire descendre de son piédestal : ça s’appelle les élections et alors attention au toit qui s’effondrera sans crier gare..

A défaut de pouvoir leur mettre une Tarte sur le museau, mettez-leur une Carte sur le bureau !

poster Quelques Flocons Inoffensifs Travaillant de Concert Peuvent Provoquer Une Avalanche de Destructions

Images et textes Cartomaton sont libres de tous droits.
DIFFUSION & REPRODUCTION LIBRES

Un petit lien vers la source serait sympa mais même cela n’est pas obligatoire.

3 commentaires »

  1. @ Billy
    Bien sur, on est tous des horribles ‘fascistes’. Si tu voyais ma tronche, mes cheveux crépus, tu serais deçu.
    Bisous quand même
    http://revolteseneurope.over-blog.com/

    Commentaire par love — 10 décembre 2010 @ 09:59

  2. C’est marrant j’avais jamais lu un blog fasciste [Pour voir du fascisme dans l’envoi de cartes postales, il faut en tenir une couche épaisse comme les glaces des pôles…], je pensais que ça existait pas, mais non…
    allez, je fais tourner, ça vaut le coup d’oeil

    Commentaire par billy — 26 août 2010 @ 08:48

  3. Pas facile d’écrire derrière une photo carte postale.
    J’ai de très bon résultats avec un BIC Marking CD-DVD Permanent Marker, ça fait le boulot.

    Commentaire par Miles Gregarius — 12 décembre 2009 @ 19:01


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :