CARTOMATON

2 février 2012

Nouveau blason de la ville de Roubaix

Nouveau blason de la ville califat islamique de RoubaixLe maire PS de Roubaix pose la première pierre de la Grande mosquée radicale

René Vandierendonck, le maire PS de Roubaix, est venu poser la première pierre de la Grande mosquée Abou Bakr, et se félicite de l’arrivée de ce nouveau lieu de culte. (…)

La suite sur http://www.islamisation.fr/archive/2012/01/28/le-maire-ps-de-roubaix-pose-la-premiere-pierre-de-la-grande.html (Archive pdf)

Auto-produire la carte postale ci-dessous
et l’envoyer aux élus de Roubaix

pour leur mettre le nez dans leur propre caca.

ancien blason périmé de la ville de Roubaix et nouveau blason islamique du furtur califat de la ville de Roubaix - Adaptation rendue nécessaire par la construction d'une mosquée.
.jpg
378 Ko
.png couleurs pures 398 Ko
1445×963 – 10×15
Elements graphiques : minaret de style Dans-Ton-CulAppliquer tue – ancien blason seul 545×599, 159×175

Variante Aïd-el-kebir pour les protecteurs des animaux :

nouveau blason islamique du futur califat de la ville de Roubaix - Adaptation rendue nécessaire par la construction d'une mosquée (variante aïd-el-kebir pour les protecteurs des animaux).
Agrandir

Cartomaton Aïd-el-kebir : jpgpng
Photo Joyeux Aïd

Le site internet de la commune de Roubaix est ville-roubaix.fr

Vous trouverez les noms des élus sur la page ville-roubaix.fr/politiques/les-elus.html et l’adresse postale de la mairie en bas à droite de toutes les pages du site.

On peut aussi éventuellement rechercher l’adresse publique personnelle des élus sur les pagesblanches.fr de l’annuaire du téléphone tant il est vrai que l’on réfléchit bien mieux seul et chez soi aux conséquences de ses décisions.

1 novembre 2011

Pour en finir avec la fable du 17 octobre 1961

Filed under: anti-municipalisme,néga-négationnisme — cartomaton @ 14:16

Propagande fellouze

Le 17 octobre 2001, Bertrand Delanoë, qui s’ingénie à honorer à Paris des gens qui ont été ou sont des ennemis de tout ce que nous avons défendu et défendons, avait inauguré une plaque en souvenir de ce que les fellouzes et leurs complices français appellent « le massacre du 17 octobre 1961 ».

Cette nuit-là, selon les propagandistes, la police et les gendarmes français auraient massacré 325 manifestants algériens, appelés (et, au besoin, contraints) à déferler dans Paris. Ce chiffre de 325, même un type comme Benjamin Stora, qui parlait encore en 1992 de « centaines de victimes », ne le retient plus, n’évoquant désormais « que » quelques dizaines de victimes.

Balayons d’abord le mensonge d’une manifestation pacifique convoquée pour appuyer les négociations que le traître De Gaulle (pardon pour la redondance) venait d’entamer avec les responsables FLN planqués à Tunis. En 2001, pour répondre déjà à l’ignominie delanoësque, le colonel Montaner, commandant de la Force auxiliaire des harkis de Paris, avait fait litière de cette fable :

— Il ne s’agissait pas d’une manifestation pacifique, mais d’une double action minutieusement montée par le FLN. Tandis que des groupes armés devaient (more…)

20 juin 2011

Le nouveau blason de la ville de La Roche-sur-Yon

Ci-dessous, ancien blason de la ville de La Roche-sur-Yon
ancien blason de la ville de La Roche-sur-yonAprès trois ans de travaux, la mosquée est sortie de terre. Le lieu de prière a été inauguré hier. DL;Reste maintenant à réaliser la partie culturelle de l’édifice religieux.

Pourquoi ? Comment ?

A quand remonte le projet ?

Le chantier remonte à plus de trois ans déjà. Les musulmans souhaitaient depuis longtemps disposer d’une mosquée digne de ce nom et non plus seulement de ce modeste local loué par la ville de La Roche-sur-Yon aux pratiquants. Cette nouvelle mosquée peut accueillir jusqu’à 500 fidèles.

Outre la partie religieuse, le centre comprendra une partie culturelle de 700 m2, avec salles de conférence et d’exposition, salle de cours, tisanerie. La mosquée ne comporte pas à ce jour de minaret, mais elle devrait en avoir un. « Il est d’ailleurs mentionné sur le permis de construire », indique Joël Soulard, adjoint à l’urbanisme, présent à l’inauguration.

Pour l’élu présent hier, « cette mosquée, dans un quartier en plein bouleversement, célèbre le vivre ensemble et la richesse de la diversité culturelle ». L’adjoint local a insisté pour que chacun résiste « à la tentation de la stigmatisation ». « Il existe aujourd’hui un islam de France qui a complètement intégré les valeurs de notre République », fait-il remarquer.
(…)

La suite sur http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Les-fideles-ont-enfin-une-vraie-mosquee-_-1838742——85191-aud_actu.Htm

Archives : png – pdf une page/deux pages

Auto-produire la carte postale ci-dessous
et l’envoyer aux élus de La Roche-sur-Yon

pour leur mettre le nez dans leur propre caca.

ancien blason périmé de la ville de La Roche-sur-yon et nouveau blason islamique du furtur califat de la ville de La Roche-sur-yon - Adaptation rendue nécessaire par la construction d'une mosquée.
.jpg
325 Ko
.png couleurs pures 416 Ko
1445×963 – 10×15
Elements graphiques : minaret de style Dans-Ton-Cul – nouveau blason seul 545×599, 152×167

Le site internet de la commune de La Roche-sur-Yon est ville-larochesuryon.fr
Vous trouverez les noms des élus sur la page ville-larochesuryon.fr/rsy_themerubrique.php3?id_rubrique=380 et l’adresse postale de la mairie sur la page ville-larochesuryon.fr/rsy_form_contact.php3

On peut aussi éventuellement rechercher l’adresse publique personnelle des élus sur les pagesblanches.fr de l’annuaire du téléphone tant il est vrai que l’on réfléchit bien mieux seul et chez soi aux conséquences de ses décisions.

Destinataire tout spécial : le traître Vendéen Philippe de Villiers, qui est passé du côté obscur de la Force depuis qu’il a décidé de rejoindre l’empereur et d’approuver par son silence complice l’islamisation de la France. Lui envoyer la carte à l’adresse postale de son groupuscule MPF, histoire de lui flanquer la honte devant ses sbires.

14 février 2011

Pornic : le blason qui dérange les socialistes

Filed under: anti-municipalisme — cartomaton @ 00:52

05/02/2011 – 10h00 PORNIC/PORNIZH (NOVOpress Breizh) – «Ad jesum per Mariam». Résultat de la fusion des communes de Sainte Marie, le Clion et Pornic, la devise de Sainte Marie (« Vers Jésus par Marie ») figure désormais sur tous les documents officiels de la commune de Pornic. Ce qui dérange le conseiller municipal Jérôme Puybareau (PS) et les six élus de l’opposition municipale.

Ad jesum per Mariam - Résultat de la fusion des communes de Sainte Marie, le Clion et Pornic, la devise de Sainte Marie -Vers Jésus par Marie- figure désormais sur tous les documents officiels de la commune de Pornic. Ce qui dérange le conseiller municipal Jérôme Puybareau (PS) et les six élus de l’opposition municipale.S’appuyant sur la loi de 1905 sur la séparation des Églises et de l’État, ils estiment que la présence de la Vierge au tabernacle ainsi que la devise « Ad Jesum per Mariam »  ont un caractère explicitement religieux. En contradiction avec les dispositions de l’article 28 de la loi qui stipule qu’ « il est interdit d’élever ou d’apposer de signe ou emblème religieux sur les monuments publics ou en quelque emplacement public que ce soit, à l’exception des édifices servant au culte ». Le groupe condamne  ce « retour de la religion dans notre République laïque » et demande la suppression du blason. 

Philippe Boënnec, le député-maire de Pornic, affirme pour sa part qu’il n’est jamais entré dans ses intentions de faire du prosélytisme religieux. Il s’est contenté d’être fidèle à l’histoire de la commune, en reprenant les trois blasons et devises historiques du Clion, de Sainte-Marie et Pornic pour les regrouper en un seul. Ce qui est conforme à la jurisprudence qui autorise les symboles chrétiens sur les blasons ou logos, dans la mesure où ils ont une origine historique. 

L’attachement de Jérôme Puybareau et de ses amis socialistes à la laïcité a surpris beaucoup de monde, dans la mesure où les membres de ce parti favorisent largement, dans les communes qu’ils dirigent, l’implantation de mosquées. 

Très attachés à la laïcité lorsqu’il s’agit du Christianisme (on se souvient que Jean Marc Ayrault, le maire PS de Nantes, avait refusé l’été dernier l’accès du Tro-Breizh [1]au château des Ducs), les socialistes le sont visiblement beaucoup moins lorsqu’il s’agit de favoriser l’Islam. Une conception de la laïcité à géométrie (très) variable, où la croix dérange, mais pas le croissant…

[cc [2]] Novopress.info, 2011, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine [http://breizh.novopress.info/10236/pornic-le-blason-qui-derange-les-socialistes/ [3]]

Auto-produire la carte postale ci-dessous
et l’envoyer aux élus de Pornic

pour leur faire comprendre le véritable projet de la gauche.

Ad jesum per Mariam - Résultat de la fusion des communes de Sainte Marie, le Clion et Pornic, la devise de Sainte Marie -Vers Jésus par Marie- figure désormais sur tous les documents officiels de la commune de Pornic. Ce qui dérange le conseiller municipal Jérôme Puybareau (PS) et les six élus de l’opposition municipale. Eux préfèreraient voir la profession de foi musulmans, la shahada : il n'y a de dieu qu'Allah et Mahomet est son prophète
.jpg
235 Ko
.png couleurs pures 405 Ko
973×648 – 10×15
Elements graphiques : minaret, shahada, blason islamisé

Le site internet de la commune de Pornic est pornic.fr
Vous trouverez les noms des élus sur la page pornic.fr/Mairie/Municipalite.asp et l’adresse postale de la mairie sur la page pornic.fr/mairie/Services.asp

On peut aussi éventuellement rechercher l’adresse publique personnelle des élus sur les pagesblanches.fr de l’annuaire du téléphone tant il est vrai que l’on réfléchit bien mieux seul et chez soi aux conséquences de ses décisions.

18 janvier 2010

Roland Ries ou le fantasme du sentiment d’insécurité devenu réalité

Filed under: anti-municipalisme — cartomaton @ 01:32

 

Mise à jour 5 oct. 2010

Le maire de Strasbourg, Roland Ries, commence à craquer.
Le 04/10/2010 il a décidé de lancer dans le JT régional d’Alsace de France3 un appel à tous les républicains de Strasbourg et de son agglomération.
Raison de plus pour lui envoyer une petite carte postale personnalisée…

Le maire de Strasbourg, Roland Ries, commence à craquer. Le 04/10/2010 il a décidé de lancer dans le JT régional d’Alsace de France3 un appel à tous les républicains de Strasbourg et de son agglomération après la prolifération des actes xénophobes et racistes
fdesouche.com/142320-le-maire-de-strasbourg-(…)-video/

http://video.rutube.ru/1b23f9d5e60f7053034af63ce4d58d83

France3 : Roland Ries, bonsoir

Roland Ries : Bonsoir.

France3 : Alors, Karim Feks vient de le dire dans son sujet, vous avez décidé de lancer tout à l’heure un appel à tous les républicains de Strasbourg et de son aglomération, alors concrètement est-ce que certains dispositifs vont être mis en place ?

Roland Ries : Alors, je voudrais dire d’abord que maintenant ça suffit, on a comptabilisé treize agressions, graffitis… antisémites, islamophobes depuis le début de l’année. Ca fait beaucoup, Ca fait trop. Et donc j’ai décidé aujourd’hui en tant que maire de cette ville de prendre une initiative parce que je pense que les pouvoirs publics ne peuvent pas laisser des choses se faire. La police à son rôle à jouer, la justice aura son rôle à jouer le moment venu, je les appelle à multiplier les enquêtes, à les developper, et à traduire devant la justice les auteurs de ces actes, mais moi en tant que…

France3 : Alors, concrètement qu’est ce qui va changer avec cet appel à tous les républicains de Strasbourg ? Par exemple est-ce que vous allez demander un renforcement de la présence policière ?

Roland Ries : Exactement. Alors je le demande, je demande à ce que les enquêtes soient accélérées et qu’on mette la main sur les auteurs de ces actes. Mais moi en tant que maire, dans ma responsabilité, je dois rassembler les démocrates et les républicains et c’est le sens de l’appel que je lance. Je souhaite qu’il soit signé très largement par toutes les forces politiques qui se reconnaissent dans les valeurs de la république. C’est ça l’objectif. Je fais mon travail de mon côté, la police et la justice doivent faire le leur de leur côté.

France3 : Alors, en septembre dernier, sur les lieux de la profanation du cimetière de la Méneau vous aviez dénoncé, je cite : l’existence dans cette ville d’un ou plusieurs groupuscules et tout à l’heure vous avez à nouveau parlé de groupuscules minoritaires mais organisés, c’est à dire ?

Roland Ries : Je crains qu’aujourd’hui effectivement nous ne soyons pas en face d’évènements isolés et marginaux, que probablement un climat s’est mis en place qui incite un certain nombre de personnes, de citoyens, à s’exprimer par des actes qui sont absolument insupportables aujourd’hui et donc sans aller jusqu’à la théorie du complot, je pense quand même qu’il y a là à l’évidence des groupes qui sciement cherchent à mettre en péril le vivre-ensemble et la concorde civile que moi j’essaie de défendre.

France3 : Vous pensez à des groupes d’extrême droite ?

Roland Ries : Je pense notamment à des groupes d’extrême droite, ils se sont exprimés publiquement vouloir mettre le feu à Strasbourg cela signifie clairement que l’on a un objectif de mettre en cause l’entente entre les citoyens et le dialogue public que j’essaye moi de promouvoir.

France3 : Très rapidement, vous même en janvier dernier vous aviez été victime d’agissements racistes puisque votre maison avait été taguée avec notamment une inscription « non aux minaret »(sic) On en est où dans cette enquète ?

Roland Ries : Pour l’instant elle n’a pas aboutie et je le regrette, j’espère que l’appel que je lance aujourd’hui permettra d’accélérer ces enquètes, peut-être de renforcer les effectifs, en tout cas de mettre tous les moyens, et moi en tant que maire de cette ville je suis prêt à aider s’il le faut pour qu’on identifie les coupables et qu’on les traduise devant la justice.

Roland Calimero RIES, maire de Strasbourg

« On survit à ces choses-là, mais c’est tout de même déstabilisant. » Le maire PS de Strasbourg, Roland Ries, a porté plainte, hier, « pour injures » après la découverte de tags haineux et xénophobes sur la façade de son domicile du quartier des Quinze. Etant locataire et non propriétaire des lieux, il n’a pu saisir la justice pour dégradations de bien. Le ou les auteurs des faits n’ont pas encore été identifiés. Il(s) semble(nt) avoir agi durant la nuit de samedi à dimanche à l’aide d’une peinture noire. Signant leur méfait d’une croix celtique, un symbole associé à différents mouvements d’extrême droite, ils ont notamment inscrit

« Ries connard »
et
« Non aux minaret » (sic).

Une enquête a été ouverte par le parquet de Strasbourg.

« Quand j’ai découvert les faits, j’ai été choqué. Je me suis senti agressé dans ma vie privée, confiait hier Roland Ries. Je ne veux pas leur accorder trop d’importance, mais je ne peux pas les négliger. » Estimant que les graffitis résultent certainement d’un « acte isolé», l’édile pense (…)
La suite sur :
20minutes.fr/article/375534/Strasbourg-Je-me-suis-senti-agresse-dans-ma-vie-privee.php

(Voir aussi
groupe-ump-nouveaucentre-strasbourg.eu/?p=1305
libestrasbourg.fr/actu/2010/01/des-inscriptions-racistes-au-domicile-du-maire-de-strasbourg.html
dna.fr/articles/201001/12/le-maire-un-citoyen-ordinaire,strasbourg,000004734.php
yabiladi.com/article-societe-3609.html
libestrasbourg.fr/actu/2009/12/l%C3%A9lu-de-strasbourg-la-lettre-dun-idiot-
et-le-d%C3%A9bat-sur-lidentit%C3%A9-nationale.html
)

Monsieur le maire de Strasbourg vient d’expérimenter le poison qu’il distille à ses concitoyens en favorisant la construction d’une mosquée qui permettra la diffusion des appels au meurtre, à l’incitation à la haine raciale et à la discrimination sexuelle et religieuse, que contient le coran. On va le plaindre, le pôôôôvre…

De plus, une démonstration d’opposition aux minaret (sic) n’est pas un acte isolé quand une majorité absolue des Suisses à dit NON aux minarets et que de même une immense majorité absolue des européens dit la même chose. C’est l’expression d’une volonté populaire sur laquelle des élus, dont Roland RIES, se permettent de cracher leur mépris.
De là à conclure que l’autre slogan tagué sur la facade de la maison du maire serait l’expression d’une certaine réalité constatable au vue des déclarations de la personne concernée, il y a là un (petit, tout petit…) pas que nous laisserons à chacun le soin de franchir ou de ne pas franchir, en son âme et conscience.
Par contre il y a un pas que nous allons franchir, c’est de qualifier le maire de dhimmi. Quand on fait des pieds et des mains pour favoriser la construction d’une mosquée et que l’on fait l’autruche sur la violence, inhérente au coran, qui découlera de la diffusion du dit coran dans la dite mosquée, alors on est un dhimmi, cela ne souffre cette fois aucune contestation.

Aidons ce maire choqué dans sa vie privée à comprendre que l’expression à son encontre d’une opposition aux minaret (sic) n’est PAS un acte isolé :

Auto-produire la carte postale ci-dessous
et l’envoyer au maire.

carte roland ries connard dhimmi halte aux minaret sic, islam dehors, handschar
TÉLÉCHARGER la carte postale
(à l’envers)
(1500×1000 pix. – 192 Ko)

Eléments graphiques : Portrait du maireImage de synthèse de la mosquéeInsigne division SS musulmane

Vous trouverez son adresse postale tout bonnement dans l’annuaire du téléphone pagesblanches.fr en indiquant Nom : Ries, Prénom : Roland et simplement Strasbourg pour l’adresse. [archive].
Si vous craignez de le choquer et de l’agresser dans sa vie privée, vous pouvez lui écrire à la mairie de Strasbourg (l’annuaire vous en donnera de même l’adresse postale).
Si vous ne voyez pas où pourrait bien être le choc ou l’agression dans la vie privée dans l’envoi d’une simple carte postale, l’annuaire vous donnera aussi les adresses de plusieurs parmi ceux qui couinent dans l’article libestrasbourg.fr/actu/2010/01/des-inscriptions-racistes-au-domicile-du-maire-de-strasbourg.html en soutien au dhimmi-maire.

Vous pouvez déjà imaginer tous ces couineurs se dire que la carte est signée d’un groupuscule Nazi, donc que ce sont les coupables qui les narguent, et que donc ils vont porter plainte parce que, avec cette signature de revendication (il n’y en avait pas avec les tags), la police va pouvoir forcément remonter une piste.
La tête qu’ils vont faire quand la police va leur dire qui est VRAIMENT le groupuscule nazi signataire
S’il pouvait y avoir un journaliste ignorant et pressé qui, passant par hasard dans un couloir, recueille la confidence de la « signature revendicatrice néo-nazie » et publie le « scoop » AVANT qu’ils aient la réponse, ce serait rigolo !
Plus vous envoyez de cartes à des destinataires différents et plus il y a de chances pour que cela se produise…

En plus d’envoyer votre carte postale, vous pouvez contribuer à ce que d’autres en envoient. Amorcez l’avalanche en copiant-collant-diffusant le message ci-dessous, avec la carte postale en pièce jointe :

Pôôôvre maire de Strasbourg !
Voilà que Roland Ries, maire de Strasbourg,
est lui aussi victime du fantasme
du sentiment d’insécurité :
http://tinyurl.com/rolandries
Merci de diffuser cet appel à vos contacts et
dans tous les blogs, forums etc. relatifs au sujet.

Idée : heartland.geocities.jp/soshalde/roland.ries.dhimmi.html et sitavirus.wordpress.com/2010/01/12/ries-connard-ou-le-nouveau-vocabulaire-islamophobe

Propulsé par WordPress.com.