CARTOMATON

Censure ou hasard ?

27 janvier 2011
Un internaute me signale que le site photomaton.fr propose enfin de nouveau une page permettant de localiser leurs différentes machines : http://www.photomaton.fr/localiser.html
Le système est moins performant qu’auparavant puisqu’il ne liste plus la totalité des adresses pour une ville donnée, ce qui permettait de choisir la plus proche. La réponse n’est QUE la machine la plus proche. Pour trouver les différentes machines d’une ville, il faut donc indiquer les principales grandes artères de la ville et un peu tâtonner, mais c’est déjà mieux que lorsque leur site ne proposait plus aucun moyen de savoir où donc leurs machines étaient disponibles.


A ce jour (mi oct. 2009), au vu de la fréquentation du site, on peut estimer que moins d’une cinquantaine de cartes ont été expédiées. Le chiffre exact doit se situer dans une fourchette allant de 20 à 50.
Il se trouve (simple hasard de l’actualité) que la première carte a été destinée à l’Elysée et que la deuxième aussi. En fait toutes les cartes sont actuellement destinées à l’Elysée puisqu’il n’y a que deux cartes proposées pour l’instant.

L’efficacité du principe Cartomaton repose principalement sur le fait que l’on peut très facilement imprimer une carte postale sous forme d’un tirage photographique d’excellente qualité, à l’unité, en self-service et en toute discrétion, grâce aux bornes d’impression numérique Photomaton.
Ces bornes sont en outre très faciles à trouver grâce au site internet photomaton.fr dont une page (voir copie d’écran ci-dessous) permet de trouver l’adresse de tous les points d’implantation de ces bornes sur toute la France, par région, département ou ville, en quelques clics.

copie d'écran de la page du site internet photomaton.fr permettant de trouver l'adresse de tous les points d'implantation des bornes d'impression numérique sur toute la France
Agrandir

Or depuis quelques jours à la date d’écriture de cet article (mi oct. 2009), la page donnant ces adresses a été purement et simplement supprimée, réduisant de fait l’efficacité du concept Cartomaton.
Les participants doivent désormais soit posséder une imprimante Photo, soit déjà connaître l’emplacement d’une borne, soit demander à la société Photomaton, via la page Contact du site, par courriel ou téléphone, où se trouvent les bornes les plus proches de chez eux.
Tout cela complique les choses pour les internautes et diminue la participation de manière drastique.
[jan. 2010 : un lecteur nous signale que les emplacements les plus communs des bornes d’impression Photomaton sont les gares, les galeries marchandes des centres commerciaux et les FNACS]

Disposant, professionnellement, d’un abonnement à un service de renseignements relatifs à internet à partir de l’an 2000 (archives, noms de domaines, fréquentation de sites etc.), j’ai demandé la date approximative de première publication de cette fameuse page des adresses de bornes numériques.
Quelques euros plus tard, la réponse était « octobre 2004 ». La présentation de la page a ensuite été modifiée de temps à autre au cours des ans puis n’a plus changé à partir d’octobre 2007.
Nous sommes en octobre 2009, cette page des adresses de bornes était donc disponible depuis CINQ ans, et stable depuis DEUX ans.

création de la page photomaton des adresses de bornes

Et tout d’un coup, mi octobre 2009, pouf, voilà que cette page, disponible depuis des années, disparaît.
Comme par hasard juste au moment où les cartes Cartomaton ont commencé à arriver faiblement (mais régulièrement) à L’Elysée…
Cela peut bien entendu être un simple hasard.
Peut-être qu’il a fallu 5 ans au propriétaire des bornes pour décider qu’une page internet qui leur permettait de gagner des clients, et qui n’avait pas été modifiée depuis deux ans, était finalement mauvaise pour leurs affaires, donc qu’il fallait absolument la supprimer, tout de suite.
Peut-être…

Ou peut-être que finalement, une image vaut mille mots et une carte postale non pas dix fois plus (comme indiqué en introduction) mais 100 fois plus, ou 1000 fois plus, selon les destinataires.
Ce qui peut s’avérer proprement intolérable pour certains.
Au point que toute solution pour réduire le nombre de cartes postales reçues puisse être envisagée.

2 commentaires »

  1. Mai 2016
    voici l’adresse vérifiée en état de marche. Elle indique plusieurs bornes dans ma ville.
    http://www.photomaton.fr/nous-trouver/?service=2&address=Soissons%2C+France&searchaddress=Rechercher&lat=49.376636&lng=3.323419999999942

    Commentaire par laurentclau — 3 mai 2016 @ 13:46

  2. maladie des rois de France:)

    Commentaire par calis — 15 avril 2012 @ 03:11


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :