CARTOMATON

Dialogue

Que faire des commentaires qui n’expriment que l’ignorance (parfois volontaire) de leurs auteurs en ce qui concerne l’islam (le coran, la biographie de Mahomet etc.) ?

Que faire des commentaires qui ne sont que de la propagande, parfois de simples copie-colle ?

Que faire des insultes ou autres réactions agressives et méprisantes qui confirment tout ce que nous dénonçons ?

L’expérience montre que répondre de façon argumentée provoque une escalade ne tenant quasiment aucune compte de tous les arguments exposés, escalade qui évolue plus ou moins rapidement vers un monologue de propagande et qui se termine invariablement par des insultes.

Le dialogue, au sens islamique, est le droit au monologue. Toute contradiction est vécue comme une agression, toute réponse différente de celle attendue est vue comme de l’intolérance.

Il ne sert donc pas à grand chose de dialoguer…

Fort de cette expérience, acquise sur des centaines de blogs au cours de centaines d’heures de « discussion », j’ai décidé sur ce blog de répondre… ou de semi-censurer, selon l’inspiration du moment.
Le but est de minimiser les pertes de temps cumulées qui deviennent vite considérables si on répond systématiquement alors que ça ne sert à rien.

« semi-censurer » c’est quoi ? C’est publier en écriture défective (voir plus loin), comme les premiers corans.
On ne censure pas totalement, puisqu’on publie de façon lisible pour ceux qui voudront faire l’effort de décoder. Essayez, vous verrez que c’est pénible mais assez facile à lire.
On censure un peu puisque peu d’internautes auront le courage de faire l’effort de décoder. Et ceux qui le feront constateront que le texte ne valait pas l’effort de le lire !
Bref, on censure sans censurer. C’est une application directe de la mentalité islamique, sur le principe du boomerang : retour à l’envoyeur.

L’écriture défective est un type primitif d’écriture qui n’indique pas les voyelles, indispensables à la prononciation. Pour celui qui ne connait pas déjà le texte, il reste lisible mais uniquement au prix d’un effort de concentration pour le décoder. Il s’agit d’un type d’écriture destiné à servir d’aide mémoire.
Par exemple, en écriture défective telle que choisie sur ce blog, toutes les voyelles ou groupe de voyelles sont remplacées par le symbole arbitraire “°” et la phrase précédente s’écrit dès lors comme suit :

P°r c°l° q° n° c°nn°t p°s d°j° l° t°xt°, °l r°st° l°s°bl° m°s °n°q°m°nt ° pr°x d’°n °ff°rt d° c°nc°ntr°t°n p°r l° d°c°d°r. °l s’°g°t d’°n t°p° d’°cr°t°r° d°st°n° ° s°rv°r d’°d° m°m°r°.

Pour faire bonne mesure, on mettra les crétins au pied du mur en leur proposant un défi, tout simple, qu’ils seront bien évidemment incapables d’accomplir :
[Commencez donc par ouvrir un blog pour y publier votre résumé de la biographie de Mahomet et votre résumé du coran, nous serons dès lors ravis de rajouter ici même un lien vers vos résumés.]

Un commentaire »

  1. Il y a longtemps que j’ai renoncé à argumenter avec des MUZZ-CD en boucle.J’économise ma hargne pour taper là où c’est le plus utile.

    Commentaire par loulou — 28 novembre 2010 @ 18:08


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.